Ca bouge pour le commerce équitable !

 

En mars 2014, entrera en vigueur une nouvelle directive européenne qui facilitera l’intégration de produits du commerce équitable dans les marchés publics de l’UE.

Cette directive, votée le 15 janvier dernier à Strasbourg, a été adopté par une large majorité du Parlement.

Grâce à celle-ci, à travers l’Europe, les pouvoirs publics locaux et nationaux pourront favoriser l’achat des produits issus du commerce équitable, ou d’autres démarches éthiques, solidaires ou écologiques.

 

Désormais il sera possible pour les pouvoirs publics de :

  • Faire référence aux caractéristiques « immatérielles » des produits telles que les conditions de production : conditions durables de production, respect des normes environnementales, respect des réglementations internationales du travail, etc.
  • Se référer à des écolabels, comme à des labels privés sérieux comme une preuve de conformité avec les exigences de durabilité énoncés dans l’appel d’offres.
  • Mettre le commerce équitable à l’honneur : La directive autorise explicitement la mention des principes du commerce équitable, tels que l’exigence d’un prix minimum et le versement d’une prime pour projets collectifs général, dans les appels d’offres publics.

 

De plus, cette directive prendra aussi en compte le concept de « cycle de vie » du produit, en reconnaissant les coûts liés à la durée de vie du produit et de son impact environnemental.

 

Toutes ces nouveautés vont donc aider les entreprises à développer des pratiques durables, ainsi que des modes de production et d’approvisionnement plus durables.

 

La directive sur les marchés publics entrera en vigueur en mars 2014. Les États Membres disposeront alors de deux ans pour la transposer en droit national.

 

Vous pouvez retrouver le rapport ici et le texte de la directive là !

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :