Bénédicte en Inde 3

Après un long voyage, Bénédicte est finalement arrivée à Rajpur (village à 4 km de Bahjoi ) où elle va vivre sa première expérience au sein de l’ashram « La Yatharth Yog Ashram Foundation »!

Le cadre verdoyant et paisible intrigue et rassure notre voyageuse qui va pouvoir désormais commencer à observer de plus près la culture indienne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Bien que le sens de l’observation soit la première habilité que le voyageur doit développer, celle-ci n’est souvent pas suffisante pour garantir l’acceptation et la fusion dans le groupe d’accueil. En effet, s’il est important d’observer afin d’essayer de décrypter les codes culturels et comportementaux des hôtes, il est tout autant important d’essayer d’entrer dans cette mentalité, de s’adapter et d’utiliser son sens de l’observation pour deviner ce que nos hôtes attendent de nous selon le code culturel dominant…Cet exercice est très difficile d’autant plus que souvent ce que l’on attend du voyageur n’est pas forcément un comportement usuel dans sa culture. Ainsi, ce qui peut sembler un acte ou un refus justifié dans la culture du voyageur risque de vexer l’hôte jusqu’à pouvoir dans certains cas compromettre la relation avec celui-ci…On a bon à s’y préparer et à être ouvert d’esprit tout voyageur y passe et Bénédicte n’y échappe pas non plus!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Heureusement pour elle, ne pas avoir voulu chanter une chanson française en public n’a pas eu de conséquences trop importantes! De plus, suite à cette expérience, elle a su se rattraper avec le respect des traditions culinaires malgré la tourista (forme de diarrhée qui touche souvent les voyageurs liée généralement au changement de climat, de type d’alimentation et au changement des conditions d’hygiène qu’elle a du, comme presque tout voyageur de longue durée, endurer…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Ce séjour lui aura donc permis de découvrir des facettes très importantes de la culture indienne comme la spiritualité, les traditions culinaires, les pratiques agricoles et les alternatives écologiques au sein de l’Ashram.

 

Vous êtes curieux? Cliquez ici pour en savoir plus! 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :