Mai 30

Les Nomads2.0 au Chili!

Arrivé depuis le carnaval de Rio de Janeiro, Leatitia et Alex décident de se poser à Santiago.

Le but était de trouver une moto électrique afin de limiter leur impact écologique, mais après une quinzaine de jour dans la capitale, ils quittent la ville bredouille mais plein d’énergie. Le voyage devait se faire sur 5 mois, en moto mais ne trouvant pas de concessionnaires ou location de motos électriques ils décident de mettre ce projet de côté, du moins pour le moment.

Ça, commence du coup par la fête des vins – la fiesta de la vendimia – dans la Vallée de Colchagua. Cette vallée est la région viticole la plus dynamique du pays.

Chili1 Alex et Laetitia passent 3 jours en compagnie d’une famille chilienne pour fêter la Vendimia 2015. Plus qu’un festival c’est surtout l’occasion de tester les vins chilien et la nourriture typique. Des petits stands présents partout sur la place permettent de déguster vins et spécialités culinaires préparées au barbecue. Grâce à cette manifestation annuelle, ils découvrent également la danse traditionnelle chilienne, la Cueca. Les spectacles sont nombreux, la musique est entraînante et les locaux les invitent à faire tourner le chiffon.

Chili2

Après deux jours de cueca et de vin, au festival, ils prennent les vélos pour visiter les vignes en bordure de ville. Avant de s’arrêter dans des bodegas (en français : boutiques) locales, ils prennent plaisir à pédaler plusieurs heures, au cœur des terres. Ils sont dans la principale région de production au monde, il y a des caves et des cépages d’une qualité irréprochable.

Après le vin, les Nomads vont au Parque nacional Radal Siete Tazas où la nature leur offre un spectacle époustouflant : une cascade de près de 50 mètres de haut.

Voyager autrement permet de faire de nombreuses rencontres, parfois éphémères parfois plogolus durables. Ainsi, arrivés à Chillian, Alex et Leatitia profitent de bon timing pour retrouvent voir un ami voyageur rencontré au Pérou, Carlos Felipe. Il est chilien et San Fabien, c’est son village d’enfance. Engagé pour défendre son fleuve que les entreprises étrangères convoitent pour l’électricité, il présente son projet « Nuble libre ». Ils arpentent les chemins de terre en voiture et découvrent le projet de barrage de la région. Une calamité que Carlos Felipe s’efforce d’interdire auprès des instances gouvernementales. Ce barrage changera définitivement l’environnement et l’art de vivre des habitants. Affaire à suivre…

Après Chillian, les Nomads continuent leur route et visitent les merveilles naturelles que le Chili leur offre généreusement : Le volcan Villarica, Sanctuario el Cañi et le parc Huerquehue pour en savoir plus cliquez ici.

 .

.

 Estelle Plankaert

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :